Bienvenue sur Emma Stone France, votre source Française sur l'actrice Américaine Oscarisée Emma Stone. Depuis 2017, ce site fournit toutes les actualités professionnelles de l'actrice, ainsi que des photos, vidéos, traductions et bien d'autres activités. Nous vous souhaitons une agréable visite !
Emma Stone et Nathan Fielder s’amusent comme des fous en incarnant le couple le plus cripy de la télévision

Ces amis et partenaires dans la comédie The Curse révèlent les véritables intentions de leur série, parlent d’un scandale viral pendant les Oscars qui finalement n’en est pas un, et pourquoi l’un d’entre eux a dû changer de nom.
Le projet The Curse commence par une véritable malédiction, ou du moins, une menace de malédiction. Alors que Nathan quitte le Canada pour s’installer à Los Angeles en 2009, une femme l’aborde dans la rue pour lui demander de l’aide. Il lui répond qu’il n’a pas d’argent sur lui, et elle lui dit « Je te maudis ».

Cette anecdote, décrite par Fielder à son ami Benny Safdie, est à l’origine de l’une des séries les plus surprenantes et les plus novatrices de ces dernières années. Fielder, dont les interprétations dans des émissions comme The Rehearsal de HBO lui ont valu une fan base dévouée (dont Christopher Nolan), et Safdie (qui, avec son frère et ex-partenaire réalisateur Josh, a réalisé Uncut Gems) ont concocté une comédie noire amère qui tourne en dérision les programmes de HGTV.

Le duo se met dans la peau de deux amis d’enfance – l’un d’eux, Asher Siegel (Fielder), est une star en herbe de la télé-réalité, naïf et affligé d’un micropénis – qui réalise un pilote sur un couple qui tente de créer un village de maisons écologiques dans le désert du Nouveau-Mexique. Pour jouer le rôle de Whitney, la femme d’Asher, militante de la justice sociale et en proie à une profonde insécurité, Fielder a fait appel à son amie Emma Stone. (Emma Stone est dans la réalité mariée à Dave McCary, producteur exécutif de The Curse et ancien scénariste du Saturday Night Live, tandis que Fielder entretient une relation à long terme avec Amber Schaeffer, réalisatrice pour Jimmy Kimmel Live! et le SNL). Stone, 35 ans, rejoint la production alors qu’elle vient de terminer le tournage de Poor Things, le long métrage qui lui fera remporter son second Oscar.

S’il existait aux Emmy une catégorie pour les “séries les plus déconcertantes et hilarantes”, The Curse y aurait toute sa place. Mais la série – qui s’est achevée le 12 janvier sur Showtime et s’est terminée par un dixième épisode d’une heure – concoure dans les catégories des séries dramatiques. Quiconque a regardé The Curse jusqu’à son final époustouflant sait qu’il n’y avait rien de bien léger dans le sujet traité. (Enfin, rien, sauf Asher lui-même. Si vous avez regardé, vous savez).

Fielder, 40 ans, et Stone se sont retrouvés le 13 avril à Santa Fe, à seulement 25 km d’Española, où se déroule l’histoire de The Curse. C’est là, autour d’enchiladas de poulet au chili vert dans un restaurant local appelé Cafe Castro, qu’ils ont raconté au Hollywood Reporter tous les secrets de la création d’une série télévisée qui change la donne.
 
Emma, vos deux interprétations de cette année – Bella dans Poor Things et Whitney dans The Curse – vous ont exposé d’une manière très vulnérable.
EMMA STONE – Nathan est assis là, en train de me sourire.
NATHAN FIELDER – Je suis d’accord. Je suis d’accord avec ce qu’il dit.

Vous sentez-vous attirée par ce genre de rôles – ceux qui rendent votre quotidien de travail presque effrayant ?
STONE – Je suppose que oui, d’une certaine manière. Mais ces deux rôles sont aussi complètement différents, et c’était agréable de les jouer la même année. Dans Poor Things, je joue la femme la plus pure, la plus vraie, qui ne juge rien. Et puis ici c’est l’inverse : mon personnage dans The Curse est tout en masques, en cachettes, en jugements, en dégoût de soi, en manque de confiance, et tout ce qui va avec.


Suite de l’interview

Interview - The Hollywood Reporter - Traduction
The Hollywood Reporter – April 2024

Emma ainsi que sa co-star Nathan Fielder font la couverture du magazine The Hollywood Reporter dans une édition spéciale consacrée aux prédictions des prochaines nominations des Emmy Awards, pour leur mini-série ‘The Curse’, avec un nouveau photoshoot spécial s’inspirant de leur personnage.

Découvrez sans tarder les scans du magazine, ainsi que les outtakes du photoshoot dans la galerie du site :

Photoshoot - Scans - The Curse - The Hollywood Reporter
The Hollywood Reporter Roundtable

Cette année, Emma fait partie des actrices choisies pour le traditionnel The Hollywood Reporter Roundtable, qui réunit les actrices phares de la saison des Oscars. Elle est rejointe pour cette nouvelle édition par les actrices Carey Mulligan, Greta Lee, Lily Gladstone et Annette Benning.

Découvrez sans tarder les photos du photoshoot, les scans du magazine, ainsi que la diffusion de leur table ronde ci-dessous :

Interview - Photoshoot - Portraits - The Hollywood Reporter
Disney développe une séquelle ‘Cruella’

Alors que ‘Cruella’ entame son second week-end dans le box office, The Hollywood Reporter a appris que les studios derrière le rôle phare incarné par Emma Stone était en train de développer une suite. Le réalisateur du premier ‘Cruella’ Craig Gillespie, et le scénariste Tony McNamara devraient revenir pour la suite du film qui met en vedette Stone dans le rôle de Cruella De Vil, la méchante préférée des fans des ‘101 Dalmatiens’.

‘Cruella’ est sorti le 28 mai, simultanément dans les cinémas et sur le Premier Access du site de streaming Disney +, disponible à l’achat à 30$. Le film a déjà rapporté 48,5 millions de dollars à l’international. Il a reçu des critiques élogieuses, salué pour son esthétisme punk rock des années 1970.

« Nous sommes très satisfaits du succès de ‘Cruella’ au box-office, ajoutant les solides revenus générés via le Premier Access de Disney + » a déclaré dans un communiqué un porte-parole de Disney. « Le film a été incroyablement bien accueilli par le public du monde entier, avec un score d’audience de 97% sur Rotten Tomatoes, en plus des A dans les groupes démographiques de CinemaScore lors du week-end d’ouverture, le classant parmi les plus populaires de nos live-actions. Nous attendons avec impatience une suite alors que le public continue d’apprécier ce film fantastique. »

Disney a réussi à reprendre sa bibliothèque de longs métrages d’animations pour leurs live-actions, à commencer par ‘Alice au Pays des Merveilles’ (2010), ainsi que ‘Maléfique’ (2014), ‘Cendrillon’ (2015), et 1 milliards de dollars de recettes avec ‘La Belle et la Bête’ (2017), ‘Aladdin’ (2019) et ‘Le Roi Lion’ (2019). Le studio n’en a pas encore fini avec cette stratégie réussi depuis 10 ans, réimaginant Pinocchio, Peter Pan & Wendy, et La Petite Sirène qui est en préparations.


Article publié sur The Hollywood Reporter – 3 février 2021
Traduit par © Emma Stone France
 

Article - Cruella - The Hollywood Reporter - Traduction
The Hollywood Reporter

Emma, Rachel Weizs et Olivia Colman sont en couverture du magazine The Hollywood Reporter pour la promotion de ‘The Favourite’. En attendant la traduction complète de l’interview, retrouvez les scans et premiers outtakes en HQ dans la galerie :

Photoshoot - Scans - The Favourite - The Hollywood Reporter
The Hollywood Reporter – Actresses Roundtable 2018

Jennifer Lawrence a quelques conseils à donner à la New Yorkaise Mary J Blige pour s’acclimater à la vie de Los Angeles. « Deviens juste amie avec tes voisins, comme je l’ai fait » dit Lawrence, 27 ans, à Blige, 46 ans, avant le début du traditionnel Actresses Roundtable de The Hollywood Reporter, se tenant le 11 Novembre au Line 204 Studios à Hollywood. Les stars de ‘Mother!’ et ‘Mudbound’ se rencontraient pour la première fois, mais Lawrence était déjà une bonne amie de sa camarade Oscarisée Emma Stone, 29 ans. Et trois des participantes – Stone (Battle of the Sexes), Jessica Chastain (Molly’s Game), 40 ans ; et Allison Janney (I, Tonya), 57 ans – avaient travaillé ensemble dans ‘The Help’ en 2011. Et toutes semblaient profondément fascinées par le lourd accent Irlandais de Saoirse Ronan (Lady Bird), 23 ans, tellement même que presque chacune essaye sa propre imitation de Ronan avant que la conversation d’une heure soit terminée. Bien sûr, l’entretient ne s’est pas fait que dans les rires, surtout cette année avec l’horreur du harcèlement sexuel en gros titre. Les actrices ont exprimé de fortes opinions sur le sujet, qui se sont rapidement enchainé avec un franc débat sur comment le sexisme et le harcèlement sont reliés aux inégalités salariales à Hollywood. Déprimant ? Oui, mais en portant attention à ce sujet, Janney note, « C’est excitant de penser que notre culture est en train de changer. »

Allons-y franco. Tous les gros titres d’Hollywood ont été tournés sur les cas présumés de harcèlements sexuels. Certaines personnes croient que l’industrie du divertissement ne sera plus jamais la même.

Jessica Chastain – J’espère que l’industrie du divertissement ne sera plus jamais la même. Si vous regarder Louis B Mayer et Fatty Arbuckle et Jack Warner, si vous lisez le livre de Shirley Temple, vous découvrez ce qui lui est arrivé quand elle était enfant. Il y a un passé d’abus sur les femmes dans notre industrie, et ça n’a jamais été adressé. Je suis dévastée par toutes ces histoires qui sont sorties parce que c’est déchirant, mais dans le même temps j’ai de l’espoir parce que nous ne l’ignorons plus.

Jennifer Lawrence – Le grand malentendu, cependant, est que cela se passe que dans l’industrie du cinéma. Encore une fois, cette industrie est le miroir de ce que vous pouvez trouver aussi dans les métiers du monde entier. Si une employée d’avion dénonce un pilote, ça ne finit pas dans les news parce que personne ne le sait. Ça ne veut pas dire qu’il y a moins d’abus sexuels qui se passent dans les autres endroits du monde, ou dans les autres lieux de travail. Mais heureusement, nous commençons maintenant à en parler.

Emma Stone – Il y a vraiment un super article écrit par Brit Marling qui disait essentiellement que si les femmes avaient un salaire égal dans chaque industrie, cela ne se produirait pas. Les femmes ont dû faire avec toutes ces règles pendant tellement longtemps juste pour avoir un travail, et si ces choses se produisaient ou venaient à se savoir, elles risquaient plus de se faire virer ou congédier qu’un homme de trouvant dans une position supérieure. C’est donc une grande discussion pour notre industrie, mais j’aimerais espérer que c’est pour nous un tournant pour parler d’égalité salariale pour un même travail pour les femmes de toutes les industries.

Ces histoires vous ont-elles permises de regarder votre carrière avec un regard différent ou de ré-évaluer certaines interactions que vous avez eues ?

Allison Janney – J’ai été très chanceuse de n’avoir connue aucune forme de harcèlement, et la seule raison qui me fait penser ça est que ma carrière n’a pas débuté avant mes 38 ans. J’étais toujours méfiante des casting couch – je pensais que c’était quelque chose que les femmes devaient forcément vivre en grandissant dans le business. Mais c’est excitant de penser à un avenir où les enfants ne sauront plus ce que c’est, que ce sera du passé, et qu’il n’y aura plus d’abus de pouvoir. C’est excitant de penser que notre culture est en train de changer.

Saoirse Ronan – J’ai été très chanceuse d’avoir été protégée de tout ça. Je n’ai jamais été vraiment exposée à ce qui se passait dans les soirées, je n’ai jamais été laissée seule avec quiconque ; ma mère et mon père étaient toujours dans le coin. Le plus décevant dans tout ça c’est que tout le monde [les journalistes et autres à Hollywood] savait tout sur ces hommes et ces femmes ces dernières années, mais ils n’ont rien fait. C’était caché sous les tapis.

LIRE LA SUITE …

 

Interview - The Hollywood Reporter - Traduction
The Hollywood Reporter December 2017

Emma est en couverture du magazine The Hollywood Reporter pour l’édition spéciale Oscars ! Elle a posé en compagnie de Jennifer Lawrence, Jessica Chastain, Saoirse Ronan, Mary J. Blige et Allison Janney. Retrouvez les scans et outtakes dans la galerie :

 

Photoshoot - The Hollywood Reporter

Publicité




Projets

Poor Things (2023)

Rôle : Belle Baxter Sortie : 17 janvier 2024
Trailer Photos IMDb

Bella Baxter est ramenée à la vie par son époux après s'être noyée, ce dernier ayant remplacé son cerveau par celui de leur enfant à naître.

The Curse (2023)

Rôle : Whitney Siegel Sortie : 10 Novembre 2023
Trailer Photos IMDb

Un couple de jeunes mariés, animant un show à succès de décoration à la télévision, essaient de fonder une famille. Mais une prétendue malédiction perturbe leur mariage.

Kind of kindness (202)

Rôle : Inconnu Sortie : Inconnue
Trailer Photos IMDb

Synopsis inconnu.

Cruella 2 (2025)

Rôle : Cruella Sortie : Inconnue
Trailer Photos IMDb

Suite du premier film Cruella.


Ari Aster Untitled project

Rôle : Inconnu Sortie : Inconnue
Trailer Photos IMDb

Synopsis inconnu.
Agenda
  • 06/05 : Met Gala
  • 14-25/05 : Festival de Cannes
  • 26/06 : Sortie de ‘Kinds of Kindness’
Lumière sur
Emma Stone dans Poor Things, dans les salles Françaises à partir du 17 janvier 2024.
Twitter du site
Family Sites

Elite & Top Affiliates
 
 
 
Envie de devenir partenaire ?
Dons

Vous souhaitez contribuer à l’amélioration du site Stone-Emma.com ? Afin de vous accorder plus de qualité, nous appelons à vos dons. Pour toute action et renseignement, veuillez nous contacter sur emmajstonefrance@gmail.com

Informations