Bienvenue sur Emma Stone France, votre source Française sur l'actrice Américaine Oscarisée Emma Stone. Depuis 2017, ce site fournit toutes les actualités professionnelles de l'actrice, ainsi que des photos, vidéos, traductions et bien d'autres activités. Nous vous souhaitons une agréable visite !
New York Times : Emma Stone, Jesse Plemons et Willem Dafoe décryptent Yorgos Lanthimos

Les stars de son dernier film, “Kinds of Kindness”, expliquent que lorsqu’on
travaille avec le réalisateur, moins on en sait, mieux c’est.


 

 
Dans le nouveau film de Yorgos Lanthimos, “Kinds of Kindness”, le personnage interprété par Emma Stone raconte un rêve dans lequel elle était dans un monde étrange. “Là-bas, ce sont les chiens qui commandent”, murmure-t-elle. “Les gens sont des animaux, les animaux étaient des gens. Mais devoir obéir à un maître canin n’était pas si terrible que cela”, dit-elle : “Je dois admettre qu’ils nous traitaient plutôt bien.”

Comparés à la façon dont les êtres humains se traitent les uns les autres dans “Kinds of Kindness”, une nouvelle comédie sombre qui vient d’être présentée en avant-première au Festival de Cannes, et qui sera en salle le 21 juin, les chiens constituent certainement une amélioration.

Composé de trois histoires distinctes dans lesquelles les mêmes acteurs reviennent dans des rôles différents, “Kinds of Kindness” débute par l’histoire de Robert (Jesse Plemons), un sous-fifre d’entreprise dont chaque interaction dans la vie – y compris ce qu’il doit manger, comment il doit parler ou qui il doit épouser – est contrôlée par son patron (Willem Dafoe), dont les décisions entraînent le pauvre Robert dans une spirale infernale. La deuxième histoire suit Daniel (Plemons à nouveau), qui est convaincu que sa femme (Stone) n’est pas celle qu’elle prétend être et l’entraîne dans des situations insensées pour prouver qu’elle est la bonne.

Dans la troisième séquence, les membres d’une secte, joués par Stone et Plemons, recherchent une femme capable de réveiller les morts, bien que les caprices de leur gourou (Dafoe) exigent que cette femme mystérieuse ait une certaine taille et un certain poids, et qu’elle ait un jumeau identique (même lorsqu’il s’agit de pouvoirs surnaturels, il y a des obstacles à franchir).

Samedi après-midi, dans un hôtel à Cannes, j’ai rencontré Stone, Plemons et Dafoe afin de comprendre ce triptyque. Selon les acteurs, Lanthimos ne souhaite pas en dévoiler trop. “Yorgos dit qu’il aime que les gens aient des points de vue différents sur le film”, explique Dafoe. “Je pense que c’est ce qui fait sa force.”

En discutant du film et des autres projets de Lanthimos, comme “Poor Things” et “The Favourite”, il est apparu clairement que pour entrer dans les mondes singuliers du réalisateur, les acteurs doivent eux aussi laisser derrière eux leurs idées préconçues sur leur sens.

Voici des extraits de notre conversation.

Une avant-première à Cannes peut être assez grisant. Qu’avez-vous ressenti lors de la présentation de ‘Kinds of Kindness’ ?
EMMA STONE – C’était intense. C’était magnifique, incroyable, plus grand que nature, mais j’ai eu l’impression de vivre une expérience extracorporelle tout du long.
JESSE PLEMONS – Les gens crient nos noms comme dans un film d’horreur.
STONE – Rrrrahhh ! Et quand on est dans un état dissociatif, ça ressemble vraiment à un film d’horreur. Mais c’était incroyable.

Emma et Willem, vous avez déjà travaillé avec Yorgos. Comment était ce d’accueillir Jesse dans la troupe ?
PLEMONS [à Dafoe] – Willem est venu vers moi. C’était un très bon accueil.
WILLEM DAFOE – Ces deux-là sont le centre du projet, et c’est moi qui suis venu à eux. Il n’y a pas eu d’accueil. J’étais l’invité !
PLEMONS – Tu m’as dit quelque chose de très utile au début, quand j’essayais de ne pas sombrer dans la spirale de l’histoire : “Concentre toi sur la dynamique entre les personnages.”


Suite de l’interview

Interview - Kinds of Kindness - New York Times - Photoshoot - Portraits - Traduction
The New York Times

Emma et Yorgos Lanthimos font l’objet d’un article et d’une interview inédite menée par le New York Times, afin de promouvoir leur film ‘Poor Things’. Réalisée après la fin de la grève de la SAG-AFTRA, ils ont eu l’autorisation de discuter sans tabous du film et de ses scènes clés.

Découvrez également des portraits inédits réalisés à cette occasion, et disponibles dans la galerie du site :

Emma Stone et Yorgos Lanthimos ont tout et rien en commun

“Je suis une fille de l’Arizona, et c’est un mec d’Athènes. Je ne sais pas comment ça a réussi à fonctionner”, dit-elle. Leur dernier projet, “Poor Things”, pourrait être récompensé par un Oscar.

Ce n’est pas rien d’avoir la faculté de pleurer devant une caméra. Emma Stone en est capable. Et même si elle n’a pas envie de pleurer au beau milieu d’une interview, c’est pourtant ce qui est en train de se produire.

« Je suis décidément une vraie comédienne, qu’est-ce qui ne va pas chez moi ? » dit-elle, les yeux remplis de larmes.

Nous sommes à la mi-novembre à Los Angeles, et nous déjeunons avec Yorgos Lanthimos, le réalisateur Grec avec lequel Stone a tourné ses comédies les plus cocasses, comme ‘The Favourite’, et maintenant ‘Poor Things’, qui a remporté le Lion d’Or à la Mostra de Venise en septembre dernier, et qui est pressenti pour être un acteur majeur des Oscars après sa sortie le 8 décembre. Adapté du roman d’Alasdair Gray, ‘Poor Things’ met Stone en scène dans le rôle de Bella Baxter, et ça pourrait devenir le scénario le plus scandaleux de cette année cinématographique : prisonnière d’un mariage malheureux, elle se jette d’un pont et est ressuscitée par un savant fou (Willem Dafoe), qui échange son cerveau contre celui de son futur enfant.

Stone possède de nombreuses scènes comiques, jouant ce rôle de femme adulte possédant l’esprit d’un enfant, mais l’arc narratif de Bella est pourtant à couper le souffle : tandis qu’elle essaye de trouver son indépendance en découvrant ses émotions, puis en s’éveillant peu à peu à la sexualité et à la politique, Bella doit faire face à des prétendants malchanceux (incarnés par Mark Ruffalo et Ramy Youssef), attirés par son esprit anticonformiste et cherchant par la même occasion à la posséder. C’est un personnage qui a particulièrement compté pour Stone – « Je l’aime tellement » me dit-elle, et elle essaye de dire avec humour que de parler de ce film l’a parfois émue aux larmes.


Lire la suite de l’interview →



Interview - New York Times - Photoshoot - Portraits - Traduction
New York & Los Angeles Times

Emma figure ce mois-ci dans les éditions du New York Times et du Los Angeles Times, en compagnie de sa co-star Rachel Weisz pour la promotion de ‘The Favourite’ ! Retrouvez tous les outtakes dans la galerie :

Los Angeles Times - New York Times - Photoshoot - Portraits

Publicité




Projets

Poor Things (2023)

Rôle : Belle Baxter Sortie : 17 janvier 2024
Trailer Photos IMDb

Bella Baxter est ramenée à la vie par son époux après s'être noyée, ce dernier ayant remplacé son cerveau par celui de leur enfant à naître.

The Curse (2023)

Rôle : Whitney Siegel Sortie : 10 Novembre 2023
Trailer Photos IMDb

Un couple de jeunes mariés, animant un show à succès de décoration à la télévision, essaient de fonder une famille. Mais une prétendue malédiction perturbe leur mariage.

Kind of kindness (202)

Rôle : Inconnu Sortie : Inconnue
Trailer Photos IMDb

Synopsis inconnu.

Cruella 2 (2025)

Rôle : Cruella Sortie : Inconnue
Trailer Photos IMDb

Suite du premier film Cruella.


Ari Aster Untitled project

Rôle : Inconnu Sortie : Inconnue
Trailer Photos IMDb

Synopsis inconnu.
Agenda
  • 06/05 : Met Gala
  • 14-25/05 : Festival de Cannes
  • 26/06 : Sortie de ‘Kinds of Kindness’
Lumière sur

Emma Stone dans Kinds of Kindness, en compétition au Festival de Cannes, et dans les salles Françaises à partir du 26 juin 2024

Twitter du site
Family Sites

Elite & Top Affiliates
 
 
 
Envie de devenir partenaire ?
Dons

Vous souhaitez contribuer à l’amélioration du site Stone-Emma.com ? Afin de vous accorder plus de qualité, nous appelons à vos dons. Pour toute action et renseignement, veuillez nous contacter sur emmajstonefrance@gmail.com

Informations