HOME /  EMMA STONE /  GALLERY /  DOSSIERS /  WEBSITE /

www . stone - emma . com

dernières photos d'Emma
derniers aricles publiés

Message posté par Meghan le 24 Déc 2017

Jennifer Lawrence a quelques conseils à donner à la New Yorkaise Mary J Blige pour s’acclimater à la vie de Los Angeles. « Deviens juste amie avec tes voisins, comme je l’ai fait » dit Lawrence, 27 ans, à Blige, 46 ans, avant le début du traditionnel Actresses Roundtable de The Hollywood Reporter, se tenant le 11 Novembre au Line 204 Studios à Hollywood. Les stars de ‘Mother!’ et ‘Mudbound’ se rencontraient pour la première fois, mais Lawrence était déjà une bonne amie de sa camarade Oscarisée Emma Stone, 29 ans. Et trois des participantes – Stone (Battle of the Sexes), Jessica Chastain (Molly’s Game), 40 ans ; et Allison Janney (I, Tonya), 57 ans – avaient travaillé ensemble dans ‘The Help’ en 2011. Et toutes semblaient profondément fascinées par le lourd accent Irlandais de Saoirse Ronan (Lady Bird), 23 ans, tellement même que presque chacune essaye sa propre imitation de Ronan avant que la conversation d’une heure soit terminée. Bien sûr, l’entretient ne s’est pas fait que dans les rires, surtout cette année avec l’horreur du harcèlement sexuel en gros titre. Les actrices ont exprimé de fortes opinions sur le sujet, qui se sont rapidement enchainé avec un franc débat sur comment le sexisme et le harcèlement sont reliés aux inégalités salariales à Hollywood. Déprimant ? Oui, mais en portant attention à ce sujet, Janney note, « C’est excitant de penser que notre culture est en train de changer. »

Allons-y franco. Tous les gros titres d’Hollywood ont été tournés sur les cas présumés de harcèlements sexuels. Certaines personnes croient que l’industrie du divertissement ne sera plus jamais la même.

Jessica Chastain – J’espère que l’industrie du divertissement ne sera plus jamais la même. Si vous regarder Louis B Mayer et Fatty Arbuckle et Jack Warner, si vous lisez le livre de Shirley Temple, vous découvrez ce qui lui est arrivé quand elle était enfant. Il y a un passé d’abus sur les femmes dans notre industrie, et ça n’a jamais été adressé. Je suis dévastée par toutes ces histoires qui sont sorties parce que c’est déchirant, mais dans le même temps j’ai de l’espoir parce que nous ne l’ignorons plus.

Jennifer Lawrence – Le grand malentendu, cependant, est que cela se passe que dans l’industrie du cinéma. Encore une fois, cette industrie est le miroir de ce que vous pouvez trouver aussi dans les métiers du monde entier. Si une employée d’avion dénonce un pilote, ça ne finit pas dans les news parce que personne ne le sait. Ça ne veut pas dire qu’il y a moins d’abus sexuels qui se passent dans les autres endroits du monde, ou dans les autres lieux de travail. Mais heureusement, nous commençons maintenant à en parler.

Emma Stone – Il y a vraiment un super article écrit par Brit Marling qui disait essentiellement que si les femmes avaient un salaire égal dans chaque industrie, cela ne se produirait pas. Les femmes ont dû faire avec toutes ces règles pendant tellement longtemps juste pour avoir un travail, et si ces choses se produisaient ou venaient à se savoir, elles risquaient plus de se faire virer ou congédier qu’un homme de trouvant dans une position supérieure. C’est donc une grande discussion pour notre industrie, mais j’aimerais espérer que c’est pour nous un tournant pour parler d’égalité salariale pour un même travail pour les femmes de toutes les industries.

Ces histoires vous ont-elles permises de regarder votre carrière avec un regard différent ou de ré-évaluer certaines interactions que vous avez eues ?

Allison Janney – J’ai été très chanceuse de n’avoir connue aucune forme de harcèlement, et la seule raison qui me fait penser ça est que ma carrière n’a pas débuté avant mes 38 ans. J’étais toujours méfiante des casting couch – je pensais que c’était quelque chose que les femmes devaient forcément vivre en grandissant dans le business. Mais c’est excitant de penser à un avenir où les enfants ne sauront plus ce que c’est, que ce sera du passé, et qu’il n’y aura plus d’abus de pouvoir. C’est excitant de penser que notre culture est en train de changer.

Saoirse Ronan – J’ai été très chanceuse d’avoir été protégée de tout ça. Je n’ai jamais été vraiment exposée à ce qui se passait dans les soirées, je n’ai jamais été laissée seule avec quiconque ; ma mère et mon père étaient toujours dans le coin. Le plus décevant dans tout ça c’est que tout le monde [les journalistes et autres à Hollywood] savait tout sur ces hommes et ces femmes ces dernières années, mais ils n’ont rien fait. C’était caché sous les tapis.

LIRE LA SUITE …